top of page

Préparation et démarches pour un PVT en Australie : les étapes clés !


 

Si tu lis cet article c’est sûrement parce que tu as enfin pris LA meilleure décision de ta vie : partir à l’autre bout du monde en PVT en Australie ! Et je te le dis, tu as eu raison !

Avant toute chose, il est important de planifier ton départ ! On sait, la paperasse et l’administratif ce n’est clairement pas l’étape la plus cool, ni la plus simple mais tout le monde doit y passer ! Pas de panique, on a pensé cet article pour t’aider à te préparer au mieux pour cette aventure hors du commun, on te partage dans cet article tous nos tips pour effectuer les démarches avant départ. Tu trouveras dans un second article, les démarches à effectuer une fois arrivé(e) sur place ! Car oui, ça continue … ! 😊


Voici tout ce que tu dois savoir avant de partir en Australie !


La demande de passeport


La première étape est d’effectuer une demande de passeport si tu n'en possèdes pas déjà un, ou de le renouveler si sa date d'expiration est proche. Prends-toi y plusieurs mois avant ton départ, car les délais peuvent être assez long, en fonction de la période et du lieu de la demande ! N’oublie pas, ton passeport doit rester valide pendant tout ton séjour australien. Pour nous, les Français, compte environ 86 euros (tarif de 2023).


Photo de Spencer Davis sur Unsplash


La demande de visa


L’une des étapes les plus importantes dans tes démarches après la demande de passeport, c’est bien évidemment la demande de visa. Pour cela, rendez-vous sur le site officiel du gouvernement australien, je dis bien officiel car des petits rigolos s’amusent à arnaquer les futurs backpackers, il y a UN seul site internet permettant de faire la demande et c’est celui du gouvernement : cliquez ici.


Tu y trouveras toutes les informations nécessaires et les conditions à remplir pour obtenir ton visa PVT ou WHV (working holiday visa).


Mais le WHV c’est quoi ?


C’est un visa qui offre la possibilité aux jeunes (jusqu’à 30ans voire 35ans pour certaines nationalités dont les français) de voyager en Australie pendant un an, tout en ayant le droit de travailler pour financer leur séjour.


Quelles sont les conditions à remplir pour être éligibles au PVT ?


- Être âgé de 18 à 30 ans (ou 35 ans pour certaines nationalités) au moment de la demande.

- Ne pas avoir d'enfants à charge lors de votre séjour en Australie.

- Posséder un passeport valide d'un des pays éligibles au programme PVT, comme la France, la Belgique, le Canada.

- Disposer de fonds suffisants pour subvenir à vos besoins à votre arrivée en Australie. La somme demandée est de 5000$ (environ 3500€).

- Avoir un casier judiciaire vierge, certaines infractions peuvent en effet entraîner un refus de votre demande de visa.

- Être en bonne santé : un examen médical peut être demandé en fonction de ce que vous déclarerez ou du métier que vous souhaitez effectuer sur place.


Comment faire ma demande de visa ?


Le processus est assez facile et rapide, tout se fait en ligne ! Fais tout de même la demande au moins trois mois à l’avance pour éviter le stress de dernière minute et pouvoir commencer à te pencher sur les démarches suivantes ! On s’y était pris 6 mois à l’avance, ce qui nous a permis d’avancer sur les autres étapes de préparation.

Pour cela, rien de plus simple, crée un ImmiAccount sur le site du gouvernement australien. C'est ton espace personnel où tu pourras gérer toutes tes demandes de visa. Et remplis ta demande de visa : une fois connecté à ton ImmiAccount, tu pourras remplir le formulaire de demande de visa en ligne et payer les frais de visa à ce moment-là. Cela te prendra une bonne heure !


En combien de temps ai-je mon visa ?


Une fois ta demande de visa effectuée, tu n’as plus qu’à attendre l'approbation de ton visa : cela peut prendre quelques minutes à quelques semaines. Nous on a reçu notre notification de visa approuvé (« granted ») par mail dans la minute après avoir confirmé notre demande, c’était hyper rapide !

Une fois que le visa est approuvé, tu as un an pour entrer en Australie. Ton visa PVT s’active lors de ton entrée sur le territoire australien et est dès lors, valide pour une durée d'un an.


Combien ça coûte ?


Les frais pour la demande de visa s’élèvent à 640$ (395€) !


L'assurance voyage


Je me rappelle encore de ce jour de juillet 2014 où ma mère se rendit chez un médecin généraliste aux Etats-Unis pour de la fièvre et qu’elle ressortit avec une facture de plus de 400$ à payer… ou encore de cette première semaine en PVT en Australie où Stevan et moi-même nous sommes allés chez le médecin et avons dû régler la somme de 180$ chacun…


Personne n'aime penser aux imprévus, mais il est important d'être prêt en cas d'accident, de maladie ou d'annulation de voyage, cela peut arriver à tout le monde. L'assurance voyage est donc essentielle à nos yeux, voire OBLIGATOIRE !

Nous avons choisi l’assurance « Cap Working Holiday » de Chapka Assurances, c’était celle qui convenait le mieux à nos besoins et nous en sommes très contents ! Clique ici pour voir notre article dédié à cette assurance.



Rendez-vous chez ton médecin


Avant de partir à l'autre bout du monde, un petit check-up chez le médecin ne fait jamais de mal. Aucun vaccin exotique n'est requis pour l'Australie, mais c'est toujours une bonne idée de faire le point sur tes vaccins de base et les rappels.


Pour notre part, on en a aussi profité pour faire le plein de médicaments qu’on pensait utiles (notamment un an de pilule délivré en une fois, antibiotiques…). A savoir qu’on trouve tout en Australie, le système médical y est très bien développé. Certains médicaments comme le doliprane sont vendus en libre-service dans les supermarchés.

Effectuant une escale à Bali et ayant régulièrement des petits soucis, on a préféré partir avec une bonne trousse à pharmacie. Tu peux d’ailleurs retrouver son contenu sous notre article « Contenu de nos sacs à dos & nos essentiels ».



Permis de conduire international ou traduction en anglais


Si tu comptes t'acheter un van ou louer une voiture pour te balader sur les routes australiennes, songe sérieusement à obtenir un permis de conduire international. Même si certains États australiens acceptent le permis français, il semble que certains états tels que le Queensland soient plus regardants à ce sujet, avoir une version internationale (ou une traduction officielle en anglais de ton permis) t'évitera bien des tracas. De plus, de nombreux loueurs de voitures le demandent.


Le processus est assez simple. En revanche, fais la demande au moins 4 mois voire 6 mois avant ton départ, les délais sont de plus en plus longs, nous avons reçu nos permis internationaux 1 mois après notre arrivée en Australie, un peu tard…

On a néanmoins eu aucun souci pour acheter notre voiture avec notre permis français dans le Victoria, mais on ne sait pas si cela aurait été le cas dans les autres états…


Tu peux faire ta demande de permis international au lien suivant : cliquez ici.


Sinon, tu peux simplement faire traduire ton permis de conduire en anglais, tu peux passer par un traducteur ou organisme certifié NAATI.


Budget pour partir


Photo de micheile henderson sur Unsplash

Côté finances, l'Australie n'est pas connue pour être bon marché, surtout si tu comptes t'installer dans des grandes villes comme Sydney ou Melbourne. Le gouvernement australien exige que tu aies au moins 5000$ (environ 3500€) en arrivant. C'est bien, mais entre nous, ces dollars peuvent s'envoler vraiment très très (très) vite surtout les premières semaines sur place lorsque tu es à la recherche d'un job, d'un logement et que tu envisages d'acheter un véhicule.



De notre côté, nous sommes partis chacun avec 10 000€ en poche. C'était un choix pour être large et pouvoir acheter un van dès notre arrivée (l’objectif étant de pouvoir rapidement sortir des villes et trouver du travail).


On recommanderait d'avoir au moins 5000€ par personne pour être tranquille. Et si tu veux te lancer et acheter une voiture ou un van tout de suite, pense à augmenter un peu cette somme car les prix des véhicules depuis le covid ont flambé ! Avec un bon budget de départ, tu pourras profiter pleinement de tes premières semaines en Australie sans trop de stress.


Compte en banque


Avant de partir, on s’est renseignés auprès de nos banques concernant les paiements à l’étranger, et on s’est rendu compte que nos voyages à l’étranger allaient nous coûter cher, du fait des frais liés aux transactions étrangères ... C'était clairement un frein pour nos plans de voyages en Australie et dans d'autres pays tels que Bali (où nous avons fait escale).


Du coup, on a fait le choix d'ouvrir un compte chez Boursorama. Avec la carte Ultim, on profite de paiements et de retraits illimités à l'étranger sans aucun frais. C’est clairement la meilleure solution qui s’est présentée à nous ! Retrouve ici notre article dédié à ce sujet.


Si tu es dans le même cas que nous, tu peux utiliser notre code de parrainage 'AMBU1024' lors de ton inscription chez Boursorama en cliquant sur ce lien : https://bour.so/IhSbBBuy9R.


Il y a d'autres options sur le marché, bien sûr, mais c'est celle qu’on a préféré.


Et n'oublie pas, quelle que soit ta banque, pense à la prévenir de ton départ, nous avons eu quelques galères à notre arrivée ici ...


Choix de la ville d’arrivée


Le choix de la ville d’arrivée en Australie n’est pas une décision facile !

Melbourne avec son street art et ses cafés incroyables ? Sydney et son opéra légendaire ? Brisbane, le joyau ensoleillé du Queensland ? Cairns, le paradis des plongeurs ? Perth, où l'océan rencontre le désert ?

La réponse n'est pas simple. L'Australie est immense, et chaque ville a son charme.


Photo de Joey Csunyo sur Unsplash

De notre côté, nous avons choisi d'atterrir à Melbourne. Pourquoi ? On en avait entendu beaucoup de bien, et nous avions vu qu’il était recommandé d’arriver dans une grande ville car l’offre d’achat de véhicules y était plus variée. Nous sommes arrivés en février, pendant l’été, donc une excellente période pour les récoltes dans le Victoria, ce qui facilitait également notre recherche d’emploi ! C'était donc une décision stratégique.


Mais chaque parcours est différent. Si tu prévois de travailler dans une ferme, garde en tête les saisons de récolte. Et si tu as besoin d'un guide, le e-book d'Australie Guide Backpackers est une excellente ressource. Il regorge d'infos précieuses qui t'aideront à prendre une décision en fonction de ton budget, de tes envies, et des opportunités sur place.


Achat des billets d’avion

un avion qui vole pour un départ en australie



Vient enfin la partie intéressante : l’achat des billets d’avion, un grand pas et pas des moindre ! Plus tu t’y prends tôt et plus tu as de chances de faire de bonnes affaires.




Nous on s’y est pris en juillet pour janvier, on s’est pas mal aidé des comparateurs de vols Skyscanner et Google flights, puis on a réservé notre aller simple vers l’Australie avec Emirates ! Le trajet étant très long, on en a profité pour faire escale à Bali deux semaines, ce qui nous a permis de payer moins cher, mais aussi de vivre le décalage horaire plus en douceur !





Plusieurs compagnies aériennes, comme Air France, Qantas, Emirates, Etihad, et d’autres, proposent des vols depuis la France vers l'Australie. Selon la compagnie, tu pourras faire escale dans des villes comme Dubaï, Singapour, Abu Dhabi, Bali, en Thaïlande, etc…

Beaucoup de backpackers passent un mois voire deux mois de voyage en Asie avant d’arriver en Australie, la vie y est tellement peu chère, ça serait dommage de ne pas en profiter !


Logement sur place


Débarquer en PVT en Australie est une véritable aventure, et peut être déroutant au début, pour tes premiers jours sur place on te conseille de réserver un logement où tu te sentiras bien, pour au moins une semaine, voire deux.

Pourquoi ? Parce que tu vas avoir beaucoup de choses à gérer à ton arrivée : démarches administratives, trouver un job, une voiture, un logement à long terme... Ça prend du temps, et on est généralement plus efficace quand on sait qu'on a un endroit où dormir le soir, logique non ?!


Et un conseil : réserve ton logement au moins deux mois avant ton départ. Il y a énormément de backpackers en Australie et les logements sympas sont vite pris d'assaut, sans parler des prix qui peuvent grimper rapidement.


Pour notre part, nous avons opté pour une chambre Airbnb chez l'habitant à Melbourne pendant deux semaines. Les prix en auberge de jeunesse étaient trop élevés pour notre budget. Mais n'oublie pas, si tu voyages seul(e), les auberges de jeunesse sont un excellent moyen de faire des rencontres, trouver un travail, une voiture, et profiter des bons plans partagés par d'autres voyageurs. Alors, organise-toi bien, et surtout, profite de chaque instant !


A propos de notre airbnb, il était vraiment top, c'était une maison dans un quartier tranquille située à 40min en bus/train du CBD, comprenant trois chambres, nous avons eu des supers colocs tout du long (couple de belges, d'allemands), la propriétaire ne vivait pas dans la maison, on était donc entre nous et c'était super pour discuter! On a payé 585€ pour deux semaines (contre minimum 850€ pour une chambre en dortoirs mixes en auberge de jeunesse à cette période...). Je vous laisse l'annonce de notre logement: cliquez ici.


Résiliation de ton bail, contrats en cours, forfaits téléphoniques, et gèle de tes droits chez pôle emploi


Avant de partir en PVT en Australie, n'oublie pas de faire le ménage dans tes contrats en cours en France. Résilie ton bail si tu loues un appartement, pense à mettre fin à tes différents contrats (électricité, internet, etc.) et adapte ton forfait téléphonique.


Concernant le forfait téléphonique, Stevan a resilié son abonnement chez Bouygues car ça lui aurait coûté trop cher de le garder. En revanche, j'ai gardé mon forfait étant chez Free, je peux appeler, envoyer des SMS depuis l'Australie vers la France et j'ai 25GO de données internet par mois.

C'est aussi une bonne idée de conserver ton numéro français, notamment pour faciliter ton retour en France ou simplement pour rester connecté via des applications comme WhatsApp ou ta banque. Ainsi, tu gardes un lien direct et simplifié avec ta "vie d'avant".


Si tu es inscrit à Pôle emploi, informe-les de ton départ. Il faut savoir que toucher tes allocations chômage tout en étant en PVT n'est pas possible et que cela peut être lourdement sanctionné si tu te fais prendre. C'est une pratique illégale. Néanmoins, tu as la possibilité de demander à "geler" tes droits. Cela signifie que tu peux suspendre tes allocations pendant ton séjour en Australie, puis les réactiver à ton retour en France. C'est une solution pratique qui te permet de retrouver une aide financière dès ton retour.



Préparation des bagages


Tu as fait le plus gros du travail, maintenant place à la préparation de tes bagages et franchement… c’est tout un art, surtout si comme moi, tu es une fashion victime ! Pour des conseils détaillés sur quoi emporter, consulte notre article dédié sur le blog, il t'aidera à ne rien oublier d'essentiel pour ton départ !


préparation du sac à dos pour un pvt en australie


Recherche de travail et de voiture ?


Lorsqu'il s'agit de la recherche de travail en PVT en Australie, n'espère pas trop postuler à l'avance depuis la France. Les recruteurs ont souvent besoin de quelqu'un du jour au lendemain, il est donc préférable d'être déjà sur place, disponible et joignable sur un numéro australien. Cependant, tu peux tout de même préparer ton terrain en identifiant les zones qui recrutent, les fermes en pleine saison de récoltes, et consulter les offres d'emploi sur les sites dédiés aux backpackers comme 'Backpackers Jobs', Seek, Indeed, ou encore Harvest Trail.


Quant à la question de l'achat d'un véhicule, tu peux commencer à faire tes recherches une ou deux semaines avant ton arrivée. Mais attention aux arnaques ! Ne finalise jamais une transaction sans avoir vu le véhicule en personne. La prudence est de mise lorsque tu fais des achats d'une telle importance.


T'informer !


Partir en PVT en Australie est finalement quelque chose d'assez commun, il y a énormément de blogs, de sites internet qui pourront te renseigner au mieux avant ton départ, moi je n'ai juré que par "Australie guide backpackers", le site est ultra complet et très bien détaillé que ce soit au niveau des démarches, de la vie sur place, de la recherche de travail, des roadtrips... Ils proposent un e-book gratuit d'environ 600 pages, si tu es un(e) stressé(e) comme moi, je te conseille de te pencher dessus, il t'aidera à te préparer au mieux et à partir en toute sérénité !


Il existe aussi le site PVTistses.net qui est top !


Je te conseille aussi d'aller jeter un oeil à facebook, il y a ENORMEMENT de groupes d'entraides qui existent tels que "les français en Australie", "backpackers cars Australia" pour trouver une voiture, "Jobs in Cairns", "Plans fermes" pour trouver un job... On en apprend beaucoup, perso je regarde ces groupes presque tous les jours !

les groupes facebook à rejoindre pour un départ en pvt en australie
Groupes facebook d'entraide

Pour ce qui est de mes lectures avant le départ en Australie, j'avais acheté sur vinted (beaucoup moins cher que neuf) le guide complet de l'Australie de Lonely Planet (300 pages!), ainsi que "sur la route des meilleurs itinéraires d'Australie" que j'ai d'ailleurs emmené avec moi car il est vraiment top ! J'avais acheté le livre des Bestjobers qui est tellement beau, des images à couper le souffle, mais aussi un livre concernant l'aménagement d'un van ... On m'avait offert également un livre sur le woofing et couchsurfing que j'ai beaucoup aimé !


les livres pour un voyage en australie
Lectures PVT Australie

Après toutes ces lectures, l'Australie ainsi que le PVT n'auront plus de secret pour toi ! Tu es prêt à décoller !


Télécharge notre checklist spéciale démarches PVT Australie ci-dessous !


une check-list des choses à faire pour se préparer à un départ en pvt en australie
Ta checklist pour les préparatifs d'un PVT en Australie


留言


bottom of page